JMJ: 2.5 millions de fidèles à la messe finale du pape François

JMJ Le souverain pontife a filé la métaphore informatique et a annoncé que la prochaine édition sera à Panama...

20 Minutes avec AFP

— 

Le pape François arrive dans sa papamobile à Brzegi, près de Cracovie, le 31 juillet 2016, pour y célébrer une messe devant plus de 1,6 million de personnes
Le pape François arrive dans sa papamobile à Brzegi, près de Cracovie, le 31 juillet 2016, pour y célébrer une messe devant plus de 1,6 million de personnes — JANEK SKARZYNSKI AFP

Au moins deux millions et demi de personnes assistaient dimanche matin à la messe finale des Journées mondiales de la Jeunesse, célébrée par le pape François près de Cracovie, ont annoncé les organisateurs. « Pour l’instant, on estime la participation entre 2,5 et 3 millions », a déclaré Anna Chmura, porte-parole du Comité d’organisation.

Cette indication dépasse nettement les estimations officieuses des services de sécurité qui situent la participation autour de 1,5 million. Les organisateurs avaient craint une participation réduite par rapport à leurs prévisions en raison d’une série d’attentats terroristes en Europe.

>> A lire aussi : Attentat à Saint-Etienne-du-Rouvray: Le pape François estime que «le monde est en guerre»

Lors de cette ultime cérémonie, le pape François a demandé aux jeunes du monde entier d’introduire la prière dans leurs « chats » quotidiens et faire de l’Evangile leur « navigateur » dans la vie. Le souverain pontife a utilisé le langage de l’informatique dans sa dernière homélie. La mémoire de Dieu, a-t-il dit, « n’est pas un disque dur qui enregistre toutes nos données, mais un coeur tendre de compassion qui se réjouit d’effacer définitivement toutes nos traces de mal ».

L’Evangile comme « navigateur »

En prêchant l’espérance, il a demandé aux jeunes de rejeter « la tristesse », un « virus qui infecte et bloque tout, qui ferme toute porte, qui empêche de relancer la vie, de recommencer ». Il leur a proposé aussi de renoncer au « dopage du succès à tout prix et à la drogue de penser seulement à ses propres aises ».

>> A lire aussi : Le pape François aux jeunes: Ne confondez pas le bonheur avec un divan

Enfin, le pape a annoncé la date et le lieu de rendez-vous pour la prochaine édition des JMJ. «Je vous annonce avec joie que les prochaines Journées mondiales de la Jeunesse - après celles au niveau diocésain - se tiendront en 2019 à Panama», a dit le souverain pontife . Une grande pluie de confettis blancs a salué cette annonce. Le président du Panama Juan Carlos Varela a assisté à la messe finale des JMJ.