Australie: Un bébé meurt après avoir inhalé du gaz hilarant

DECES Le gaz hilarant lui avait été administré par erreur par l’hôpital…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un nourrisson.
Illustration d'un nourrisson. — DIDIER PALLAGES / AFP

Un nouveau-né auquel a été administré par erreur du gaz hilarant dans l’hôpital Bankstown-Lidcombe de Sydney est mort au début du mois, ont annoncé, ce mardi, les autorités australiennes. Un second nourrisson est, lui, lourdement handicapé et toujours entre la vie et la mort.

Une « erreur tragique »

La ministre de la Santé de Nouvelle-Galles du Sud, Jillian Skinner a fait savoir qu’une enquête avait été ouverte et a fait, mardi, état de « sa profonde tristesse » face à une « erreur tragique ».

En effet, des tests ont montré qu’une prise de l’hôpital qui devait délivrer de l’oxygène avait distribué à la place du gaz hilarant, utilisé généralement pour ses propriétés anesthésiques et analgésiques.

 

>> A lire aussi : Vosges: Un jeune homme décède en inhalant du gaz hilarant

La ministre a exclu de démissionner

« Seuls deux bébés ont été touchés, heureusement. On me dit qu’il n’y a pas d’autres incidents de ce type », a ajouté la ministre lors d’une conférence de presse.

« Si l’on découvre qu’il s’agissait de négligence totale, de quelque chose que j’aurais pu empêcher personnellement, alors je pourrais peut-être dire que je démissionne, mais je ne suis pas convaincue que ce soit le cas ici », a conclu Jillian Skinner.

 

>> A lire aussi : Royaume-Uni: Un adolescent meurt après avoir ingéré du gaz hilarant