L’Allemagne veut former des réfugiés pour reconstruire la Syrie

ALLEMAGNE L’armée allemande va former plus de cents migrants pour un jour aider à « restaurer » la Syrie…

O. P.-V.

— 

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, à Berlin, le 29 octobre 2014.
La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, à Berlin, le 29 octobre 2014. — Reynaldo Paganelli/SIPA

Ursula von der Leyen a un grand projet pour les réfugiés syriens. La ministre allemande de la Défense a déclaré dimanche au Frankfurter Allgemeine Zeitung que l’armée allait participer à la formation de plus d’une centaine de migrants dans le but de reconstruire leur pays.

« L’idée, c’est qu’un jour, ils regagneront la Syrie et aideront à la restaurer », a-t-elle expliqué au quotidien national. Les personnes sélectionnées étudieront des métiers en lien avec l’artisanat, la médecine, la logistique et la technologie.

>> A lire aussi : Allemagne: Le ministre de l'Intérieur veut éviter le «soupçon généralisé» contre les réfugiés

Plus de diversité dans l'armée

En outre, la ministre de la Défense a suggéré que l’armée allemande participe à la formation des forces de sécurité syriennes et qu’elle incorpore elle-même des migrants dans ses rangs. Ceux-ci ne pourraient pas servir directement puisqu’ils n’ont pas la nationalité, mais pourraient effectuer des missions pour l’armée germanique, à l’image de la Légion étrangère en France. L’objectif : développer la diversité dans l’armée allemande.

Un nombre record d’un million de migrants étaient arrivés l’an dernier en Allemagne, fuyant notamment la guerre en Syrie. Cet accueil massif divise depuis la société allemande, en particulier à cause des attentats perpétrés sur son sol depuis.

>> A lire aussi : Fusillade à Munich: La politique d'accueil des migrants de Merkel de plus en plus contestée