Arabie saoudite: «Menace imminente» contre des Américains à Jeddah

SECURITE L’ambassade des Etats-Unis a reçu des informations sur une menace potentielle...

20 Minutes avec AFP

— 

Un immeuble de Jeddah, illustration
Un immeuble de Jeddah, illustration — Hasan Jamali/AP/SIPA

Les Etats-Unis ont fait état jeudi d’une « menace imminente » contre leurs ressortissants vivant ou se rendant à Jeddah, en Arabie saoudite. Ils citent notamment les centres commerciaux et restaurants fréquentés par des Occidentaux dans cette ville côtière de l’ouest du royaume.

>> A lire aussi: Vague d'attentats suicide près de mosquées

« L’ambassade des Etats-Unis a reçu des informations sur une menace potentielle, imminente contre des citoyens américains dans des zones de Jeddah », a indiqué le département d’Etat dans un communiqué publié sur son site Internet, sans préciser de quelle « menace » ses ressortissants pourraient être la cible.

«Les ressortissants américains sont encouragés à faire attention»

« Souvenez-vous de changer d’itinéraires et d’horaires dans vos déplacements dans le royaume », a demandé le ministère américain des Affaires étrangères, en allusion à d’éventuels enlèvements. Le 4 juillet, jour de la fête nationale des Etats-Unis, un kamikaze s’était fait exploser près du consulat américain à Jeddah : deux agents de sécurité avaient été légèrement blessés, selon le ministère saoudien de l’Intérieur. Aucun membre du personnel du consulat n’avait été atteint, selon l’ambassade américaine à Ryad.

Le département d’Etat a également fait référence à ses notes d’avertissement aux voyageurs qu’il établit et actualise régulièrement pour tous les pays du monde. Dans le cas de l’Arabie saoudite, alliée historique des Etats-Unis, « les ressortissants américains sont encouragés à faire attention à leur environnement et à prendre garde particulièrement lorsqu’ils se déplacent à travers le pays ».

La minorité chiite souvent frappée par des attentats

Pour les Américains qui envisagent de se rendre en Arabie saoudite, « le département d’Etat (les) exhorte à évaluer avec prudence les risques (…) et à restreindre les voyages non essentiels à l’intérieur du pays ».

Dans ce royaume saoudien sunnite, depuis fin 2014, les forces de sécurité et la minorité chiite sont souvent frappés par des attentats meurtriers revendiqués par l’organisation djihadiste Etat islamique (EI)