VIDEO. Etats-Unis: Il se fait poignarder... et continue sa partie de Pokémon GO

FAITS DIVERS Michael Baker, 22 ans, a refusé de se faire soigner alors qu'il venait de recevoir des coups de couteau...

20 Minutes avec agence

— 

Une femme se promène dans la rue en jouant au Pokemon Go sur son téléphone, le 21 juillet 2016 à Washington
Une femme se promène dans la rue en jouant au Pokemon Go sur son téléphone, le 21 juillet 2016 à Washington — JIM WATSON AFP

Après l’homme qui préférait jouer à Pokémon GO alors que sa femme était en train d’accoucher, voici celui qui se fait poignarder et choisit de finir sa partie.

L’affaire remonte à ce lundi 11 juillet. Ce jour-là, vers 2 heures du matin, Michael Baker joue tranquillement à Pokémon GO en se dirigeant, à pied, vers un magasin de Forest Grove, dans l’Oregon (Etats-Unis).

>> A lire aussi : Le jeu Pokemon Go arrive en Europe par l'Allemagne

 

Selon Fox12 Oregon, le jeune homme de 22 ans croise alors un individu les yeux rivés sur son smartphone. Michael Baker pense immédiatement que l’inconnu est aussi un inconditionnel de Pokémon Go et s’avance vers lui pour parler Roucool et compagnie. Moins avenant, l'homme sort un couteau et le poignarde à l'épaule.

Michael a refusé tout traitement médical d’urgence

« J’ai continué mes missions : celle de ma partie et celle qui me conduisait jusqu’au magasin pour acheter des bières et des chips », témoigne le fan qui a écopé de 8 points de suture. Une fois arrivé au magasin, Michael refuse même l’aide des clients et du caissier qui finissent par appeler du secours.

Alors que tout autre blessé aurait sûrement choisi de prendre la direction de l’hôpital, le jeune homme a, lui, préféré tranquillement finir son shopping et sa partie. La police locale, citée par FOX12 Oregon, a confirmé les faits et assuré que Michael avait refusé tout traitement médical d’urgence afin de continuer à capturer des Pokémon. Quant à son agresseur, il n’a pas été retrouvé.