Brexit: Une pétition en faveur d'un second vote étudiée par les députés

ROYAUME-UNI La pétition a recueilli plus de 4 millions de signatures…

C. A.

— 

Le Parlement britannique, à Londres.
Le Parlement britannique, à Londres. — GLYN KIRK / POOL / AFP

Les députés britanniques étudieront le 5 septembre prochain une pétition qui réclame un second vote sur l’appartenance de Royaume-Uni à l’Union européenne.

Lancée le 25 mai, avant le référendum du 23 juin, cette pétition qui a recueilli près de 4 millions de signatures réclamait qu’un deuxième vote soit organisé « en cas de victoire du Brexit à moins de 60 % des voix ». Le « leave » l’a emporté face au « stay » (52 % contre 48 %).

Pas d’appel à un second référendum

Dans un communiqué, le comité responsable des pétitions en ligne au sein du Parlement britannique a déclaré qu’en raison de « l’important nombre de signataires » la pétition serait l’objet d’un débat entre les députés. « Le comité responsable des pétitions veut être clair, en programmant ce débat, il ne soutient pas l’appel à un second référendum », a-t-il précisé.

Lundi, le gouvernement a exclu l’organisation d’un nouveau référendum. « Le Premier ministre et le gouvernement ont dit clairement qu’il s’agissait d’un vote unique pour une génération et […] que la décision devait être respectée. Nous devons maintenant préparer le processus de sortie de l’UE et le gouvernement est déterminé à garantir le meilleur résultat possible pour le peuple britannique dans ces négociations », répond le gouvernement aux signataires.