Allemagne: Près de 1.200 femmes auraient été agressées la nuit du Nouvel an

VIOLENCES SEXUELLES Environ 650 agressions ont été relevées à Cologne, plus de 400 à Hambourg, le reste dans d’autres villes du pays, à Düsseldorf et Stuttgart notamment…

H. B.

— 

Cologne (Allemagne), le 11 janvier. Des Allemands passent devant la gare de Cologne où une vague d'agressions à eu lieu la nuit du Nouvel An.
Cologne (Allemagne), le 11 janvier. Des Allemands passent devant la gare de Cologne où une vague d'agressions à eu lieu la nuit du Nouvel An. — PATRIK STOLLARZ / AFP

L’affaire avait provoqué une vague d’indignation dans toute l’Allemagne. Le 31 décembre 2015, la ville de Cologne avait été secouée par une vague d’agressions sexuelles. La Saint-Sylvestre s’était en effet transformée en nuit de cauchemar pour des centaines de femmes.  Au total, près de 600 plaintes avaient été déposées à Cologne. Un rapport de la police allemande, publié ce dimanche par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, révèle des chiffres bien plus importants.

>> A lire aussi : Agressions à Cologne, l’enquête impossible?

Selon un bilan du Bundeskriminalamt, l’Office fédéral de police criminelle allemand, près de 1.200 femmes auraient en fait été agressées en Allemagne ce soir-là, par plus de 2.000 hommes. Environ 650 agressions ont été relevées à Cologne, et plus de 400 à Hambourg, le reste dans d’autres villes du pays, à Düsseldorf et Stuttgart notamment.

Selon ce même rapport, seuls 120 suspects ont été identifiés à ce jour, la plupart originaires d’Algérie ou du Maroc. La police ne s’attendrait pas à en identifier beaucoup plus en raison des grandes difficultés des victimes à identifier leurs agresseurs. Et jusqu’à présent peu d’agressions ont pu être jugées.