La ministre britannique de l'Intérieur Theresa May.
La ministre britannique de l'Intérieur Theresa May. — LEON NEAL / AFP

POLITIQUE

Royaume-Uni: Theresa May deviendra Premier ministre dès mercredi

La très ferme ministre de l’Intérieur fait figure de candidate de consensus pour la succession de David Cameron...

DERNIERE MINUTE

La ministre britannique de l’Intérieur Theresa May prendra les rênes du gouvernement britannique mercredi, a annoncé ce lundi David Cameron.

>> A lire aussi : Le gouvernement britannique exclut un second référendum

« Nous aurons un nouveau ministre dans ce bâtiment derrière moi mercredi soir », a déclaré le Premier ministre démissionnaire devant le 10 Downing Street, ajoutant qu’il présenterait sa démission à la reine mercredi après la séance de questions au Parlement. Theresa May est devenue lundi la seule candidate en lice dans la course à la succession du conservateur David Cameron après le retrait de sa rivale, la secrétaire d'Etat britannique à l'Energie Andrea Leadsom.

Une eurosceptique dans l’âme

Elle a annoncé son retrait dans une déclaration à la presse à Londres en soulignant que Theresa May, à qui elle a apporté son soutien, était « la mieux placée » pour diriger le gouvernement.

Restée à l’écart de la guerre intestine qui a secoué le parti conservateur pendant la campagne du référendum sur le Brexit, la très ferme ministre de l’Intérieur fait figure de candidate de consensus dans la succession à David Cameron.

Eurosceptique dans l’âme, Theresa May, 59 ans, avait pourtant choisi en début d’année, contre toute attente, de rester fidèle au Premier ministre et de défendre le maintien dans l’UE. Mais elle a fait le service minimum, défendant même une limitation de l’immigration, thème favori des pro-Brexit.

« Brexit signifie Brexit »

Theresa May, a affirmé ce lundi qu’elle ne tenterait pas de rester dans l’Union européenne, contrairement aux espoirs de certains, soulignant que les Britanniques avaient voté pour sortir de l’Union.

« Je ne saurais être plus claire : il n’y aura pas de tentative pour rester au sein de l’UE », a-t-elle déclaré en lançant sa campagne pour succéder à David Cameron. « Il n’y aura pas de tentative de revenir par la porte dérobée. »

« Brexit signifie Brexit » et « nous en ferons un succès », a martelé Theresa May.