Apple: Un Américain réclame dix milliards d’euros pour «plagiat»

PLAGIAT Selon Thomas Ross, la firme à la pomme a préféré « fouiller dans les poubelles » plutôt que concevoir ses propres produits et aurait « pompé » son brevet datant de 1995...

20 Minutes avec agences

— 

Illustration du logo Apple
Illustration du logo Apple — SIPANY/SIPA

Un Américain a déposé plainte cette semaine en Floride (Etats-Unis) contre Applequ’il accuse de « plagiat », selon des documents judiciaires consultés jeudi par l’AFP.

Apple aurait « pompé » son brevet

Thomas Ross, qui réclame dix milliards de dollars et 1,5 % du produit des ventes mondiales d’Apple, affirme que le géant de l’informatique a « détourné et exploité » les plans d’un « appareil électronique de lecture » qu’il avait dessiné en 1992.

Thomas Ross estime que la firme à la pomme a préféré « fouiller dans les poubelles » plutôt que concevoir ses propres produits et aurait « pompé » son brevet devenu caduc en 1995 pour créer tablettes, baladeurs et smartphones.

En effet, le plaignant -qui n’est pas assisté d’un avocat- a fait déposer ses croquis en 2015 après qu’un précédent brevet a été déclaré caduc vingt ans auparavant, faute de paiements de frais d’enregistrement. Apple n’a pour l’instant pas officiellement réagi à cette affaire. Selon certains médias américains, la marque à la pomme aurait toutefois estimé cette plainte « totalement infondée ».

>> A lire aussi : Chine: Apple pourrait être contraint de stopper ses ventes d'iPhone 6 pour plagiat