Brexit: L'ouverture de nouvelles lignes Ryanair freinée au Royaume-Uni

TRANSPORTS La compagnie aérienne n’ouvrira pas de lignes « au cours des 12 ou 18 mois à venir »…

20 Minutes avec AFP

— 

Un avion de la compagnie low cost Ryanair
Un avion de la compagnie low cost Ryanair — SIPA

On ne compte plus les conséquences engendrées par le Brexit. La compagnie aérienne Ryanair ne devrait pas ouvrir de nouvelles lignes au Royaume-Uni dans les prochains mois en raison de « l’incertitude » économique causée par la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

« Je ne pense pas que nous ouvrirons beaucoup de nouvelles lignes au Royaume-Uni au cours des 12 ou 18 mois à venir, jusqu’à ce que cette incertitude soit dissipée », a expliqué le directeur général de la compagnie aérienne à bas coûts irlandaise.

Les nouveaux avions affectés à des pays de l’UE

Ryanair attend une cinquantaine de nouveaux avions, des Boeing, d’ici l’an prochain, a ajouté Michael O’Leary. « La plupart, sinon la totalité de ces avions vont être affectés à des pays de l’Union européenne. »

>> A lire aussi : Ryanair va-t-elle atterrir à Roissy cet été?

Bien que « déçu » par le résultat du référendum, Michael O’Leary pronostique cependant que « le Royaume-Uni restera dans le marché unique, ce qui préservera probablement l’espace aérien » européen. « Il n’y aura pas tant de conséquences que ça (au Brexit) à long terme, que ce soit pour les consommateurs ou Ryanair », a-t-il dit.

Le Brexit pourrait ouvrir une période de turbulences pour le secteur aérien britannique, qui a grandement bénéficié du ciel unique européen instauré depuis une vingtaine d’années.