Brexit: L'Espagne va-t-elle récupérer Gibraltar?

ROYAUME-UNI Madrid propose « une co-souveraineté britannico-espagnole pendant une période limitée »…

20 Minutes avec AFP

— 

L'enclave britannique de Gibraltar se situe au sud de l'Esapgne.
L'enclave britannique de Gibraltar se situe au sud de l'Esapgne. — Marcos Moreno AFP

Après le vote du Royaume-Uni pour une sortie de l’Union européenne, tous les regards se portent désormais sur Gibraltar, cette petite enclave britannique de 7 km² au sud de l’Espagne. Madrid a estimé ce vendredi que la sortie de Royaume Uni de l’Union européenne lui permettrait de récupérer Gibraltar.

« Le drapeau espagnol se rapproche du Rocher », a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères José Manuel Garcia Margallo après l’annonce du Brexit.

« Une co-souveraineté britannico-espagnole »

« Il faudra désormais trouver quel type de relation veut Gibraltar si elle veut avoir accès au marché intérieur de l’Union européenne », a-t-il expliqué à la radio Onda Cero. « Notre formule… est celle d’une co-souveraineté britannico-espagnole pendant une période limitée, qui débouche sur la restitution de Gibraltar » à l’Espagne, a-t-il ajouté.

>> A lire aussi : Nouvelles tensions anglo-espagnoles sur la souveraineté de Gibraltar

Pendant cette période transitoire, les habitants pourraient conserver la nationalité britannique s’ils le souhaitent et un régime fiscal particulier, a poursuivi le ministre.

A Londres, le secrétaire d’Etat aux affaires européennes David Livington a voulu rassurer les 33.000 habitants du Rocher, qui ont voté à 96 % pour le maintien dans l’UE : « Le Royaume-Uni continuera à se tenir aux côtés de Gibraltar ». « Nous ne passerons jamais d’accords qui feraient passer les habitants de Gibraltar sous la souveraineté d’un autre Etat contre leur gré ».