Ukraine: trois soldats tués dans l'Est séparatiste prorusse

© 2016 AFP

— 

Un expert examine les lieux d'un bombardement qui a fait 4 morts, près d'un point de contrôle séparatiste d'Olenivka, dans l'est de l'Ukraine, le 27 avril 2016
Un expert examine les lieux d'un bombardement qui a fait 4 morts, près d'un point de contrôle séparatiste d'Olenivka, dans l'est de l'Ukraine, le 27 avril 2016 — Aleksey Filippov AFP

Trois soldats ukrainiens ont été tués et un blessé grièvement lors d'affrontements entre rebelles prorusses et forces gouvernementales dans l'Est séparatiste, a annoncé un porte-parole militaire dimanche.

Ces combats ont eu lieu au cours des dernières 24 heures, a précisé Oleksandr Motuzyanyk.

L'un des soldats a été tué dans le village de Talakivka, à 80 kilomètres au sud de Donetsk, fief des rebelles.

Les deux autres ont été tués dans l'explosion d'une mine à Lougansk, capitale d'une autre région séparatiste de l'Est.

Le porte-parole a accusé les rebelles d'utiliser des armes lourdes interdites par les accords de paix conclus à Minsk grâce à la médiation franco-allemande.

Une source des rebelles, citée dimanche par leur agence de presse, a accusé les forces régulières d'avoir tiré 130 obus de mortier ou obus ordinaires.

Kiev et les Occidentaux accusent la Russie d'avoir fomenté des troubles et d'envoyer soldats et matériel en Ukraine. Moscou dément.

Le conflit a causé la mort de 9.400 personnes depuis avril 2014.