Australie: Une épidémie de MST décime les koalas

ENVIRONNEMENT Les marsupiaux sont menacés par la prolifération d’infections à chlamydiae…

20 Minutes avec AFP

— 

Le koala est un animal menacé d'extinction.
Le koala est un animal menacé d'extinction. — Taronga Zoo/REX Shutter/SIPA

Déjà menacés d’extinction, les koalas d’Australie meurent à petit feu. En cause :  une MST (maladie sexuellement transmissible) qui sévit chez ces marsupiaux. Les populations de koalas sont en effet confrontées à des infections à chlamydiae, susceptible de provoquer la cécité, la stérilité et la mort.

L’Hôpital des koalas, qui a ouvert ses portes en 1973, constate depuis quelques années un changement notable de « clientèle ». Les marsupiaux sont désormais plus âgés et leur nombre a considérablement baissé, ce qui fait penser que les populations meurent, indique Cheyne Flanagan, directrice de l’Hôpital des koalas de Port Macquarie. Et il n’existe pas de traitement contre cette infection sexuellement transmissible, déplore-t-elle.

>> A lire aussi : Les koalas vont-ils sauver l’homme d’une MST?

Le développement humain en cause

Les épidémies récentes d’infections à chlamydiae sont favorisées par le développement humain qui empiète sur le territoire des koalas, explique Cheyne Flanagan. « Les animaux sont sous pression, ils sont forcés de vivre plus près les uns des autres, ce qui augmente les interactions entre individus » et portent, les risques de contamination.

>> A lire aussi : Un koala assoiffé arrête un cycliste pour boire sa bouteille d'eau

La concurrence pour le territoire et la nourriture augmente le stress, ce qui porte atteinte au système immunitaire des marsupiaux et les rend plus vulnérables à la maladie.

Selon les dernières études, ces infections ont pu provenir de souches présentes dans le bétail arrivé il y a deux siècles en Australie avec les colons européens. Mais l’impact et la prévalence sont exacerbés par le stress dû au développement.