Etats-Unis: Après sa victoire à Porto Rico, Hillary Clinton proche de l'investiture

ETATS-UNIS La démocrate devrait dépasser mardi le seuil de 2.383 délégués...

M.C. avec AFP

— 

A quelques jours de la fin des primaires, Hillary Clinton a prononcé un discours au vitriol contre Donald Trump, qu'elle considère "pas apte" à assurer la fonction de président.
A quelques jours de la fin des primaires, Hillary Clinton a prononcé un discours au vitriol contre Donald Trump, qu'elle considère "pas apte" à assurer la fonction de président. — D.MCNEW / AFP

Un pas supplémentaire vers l'investiture présidentielle. Hillary Clintona remporté dimanche la primaire démocrate de l'île de Porto Rico, ce territoire américain qui participe aux primaires mais pas à l'élection présidentielle.

L'ancienne secrétaire d'Etat a été déclarée gagnante par les chaînes CNN et NBC, plus de six heures après la fermeture des bureaux de vote. Selon des résultats portant sur 22% des bureaux, elle a remporté 64% des voix, contre 35% pour le sénateur du Vermont Bernie Sanders.

>> A lire aussi : Hillary Clinton dézingue Donald Trump sur la politique étrangère

A 68 ans, la démocrate devrait dépasser mardi la majorité de 2.383 délégués lui garantissant l'investiture, et devenir la première femme investie pour l'élection présidentielle par l'un des deux grands partis américains. Six Etats, dont la Californie, voteront alors pour les primaires démocrates, procurant à Hillary Clinton largement de quoi atteindre le seuil fatidique. Il ne lui manquait avant les résultats de Porto Rico que 60 délégués, alors que 694 seront en jeu.

Bernie Sanders conteste le calcul

Mais Bernie Sanders, sénateur du Vermont, conteste le calcul et argue que les superdélégués, des responsables et élus du parti, ne doivent pas être inclus dans le décompte, car leurs voix ne seront officielles que lors du vote formel de la convention démocrate d'investiture de Philadelphie, du 25 au 28 juillet. Il explique que Hillary Clinton n'aura pas la majorité absolue en ne comptant que les délégués directement désignés par les primaires.

«J'aurai plus de trois millions de voix d'avance, et à la fermeture des bureaux de vote mardi, j'aurai une majorité significative des délégués issus des primaires», a répondu Hillary Clinton dimanche sur ABC. «Après mardi, je ferai tout pour tendre la main et essayer de rassembler le parti démocrate, et j'en attends de même pour le sénateur Sanders», a-t-elle ajouté sur CNN.