Rolling Stones: Ronnie Wood devient père de deux jumelles à 69 ans

CARNET ROSE Déjà neuf fois grand-père, le guitariste des Rolling Stones est devenu, lundi, père pour la cinquième et sixième fois...

20 Minutes avec agences

— 

Sally Humphreys and Ronnie Wood pose for photographers upon arrival at the GQ Men of the Year Awards 2015 in central London, Tuesday, Sept. 8, 2015. (Photo by Jonathan Short/Invision/AP)/VDJ120/598396450247/090815112356, 21334631, /1509082047
Sally Humphreys and Ronnie Wood pose for photographers upon arrival at the GQ Men of the Year Awards 2015 in central London, Tuesday, Sept. 8, 2015. (Photo by Jonathan Short/Invision/AP)/VDJ120/598396450247/090815112356, 21334631, /1509082047 — Jonathan Short/AP/SIPA

Ronnie Wood, qui fête aujourd’hui ses 69 ans, est devenu père ce lundi. Sa femme, Sally, a accouché de jumelles. « Sally et Ronnie Wood ont le plaisir d’annoncer la naissance de leurs jumelles », a annoncé l’agent du guitariste des Rolling Stones.

Ronnie Wood est ainsi devenu père pour la cinquième et sixième fois. Déjà neuf fois grand-père, le rockeur avait épousé Sally Humphreys, une productrice de théâtre âgée de 37 ans, en décembre 2012. Le chanteur Rod Stewart était son témoin de mariage.

 

 

Le guitariste des Stones est un vétéran de la paternité

Et si le guitariste des Stones est un vétéran de la paternité, sa femme n’avait pas encore eu d’enfants jusque-là. Reste aujourd’hui à savoir si cette paternité sur le tard sera, elle aussi, largement critiquée sur le Web et par le milieu médical.

 

>> A lire aussi : Les pères âgés ont plus de risque de transmettre des maladies génétiques à leurs enfants

 

Rappelons, en effet, que la milliardaire Margarita Louis-Dreyfus, propriétaire de l’Olympique de Marseille, a accouché de jumelles, en mars dernier, à l’âge de 53 ans. En Inde, c’est une femme de 70 ans qui avait donné naissance à son premier enfant, début mai.

 

>> A lire aussi : Inde: Elle accouche à 70 ans de son premier enfant, un problème d'éthique selon le monde médical

 

Pères âgés et schizophrénie ou l’autisme

Dans la foulée, les internautes s’étaient étonnés de ces grossesses ultra-tardives et certains experts avaient rappelé combien il était dangereux pour une femme de donner naissance à un enfant au-delà de la cinquantaine (hypertension, diabète, hémorragie de la délivrance, prématurité, voire décès). Des professionnels de santé se sont aussi inquiétés du « boom » des grossesses ultra-tardives.

Ronnie Wood n’avait lui pas à s’inquiéter du suivi de sa grossesse, certes. Rappelons que le Dr Joëlle Belaïsch-Allart, gynécologue spécialiste des grossesses tardives (hôpital des quatre villes à Sèvres) avait cependant rappelé, à la naissance des jumelles Dreyfus que des études montrent déjà que les enfants nés de pères âgés (plus de 60 ans) ont tendance à développer plus de pathologies, telles que la schizophrénie ou l’autisme.