VIDEO. Japon: Une jeune pop-star blessée à coups de couteau par un fan

JAPON Elle se trouve dans un état grave...

M.C.

— 

Une jeune chanteuse de 20 ans a été poignardée par un fan à Tokyo, le 21 mai 2016.
Une jeune chanteuse de 20 ans a été poignardée par un fan à Tokyo, le 21 mai 2016. — ANN News

C’est une jeune « idole » comme le Japon en compte des milliers. Mayu Tomita, une chanteuse et actrice de 20 ans, a été poignardée à de multiples reprises samedi après-midi par un fan harceleur alors qu’elle allait se produire dans une petite salle de concert de Tokyo, et se trouvait dimanche dans un état grave, ont annoncé la police et la presse.

>> A lire aussi : Un groupe de J-pop propose un rencard avec une chanteuse pour 100 disques achetés

La jeune femme, qui menait une carrière artistique tout en poursuivant des études universitaires, a reçu des dizaines de coups de couteau dans la poitrine et au cou, selon l’agence de presse Jiji. Un jeune homme de 27 ans, Tomohiro Iwazaki, a été arrêté sur les lieux par des policiers qui ont saisi un couteau ensanglanté, a déclaré un porte-parole de la police de Tokyo. L’agresseur présumé aurait commis cette agression car il était furieux qu’elle lui ait renvoyé un cadeau qu’il lui avait adressé, a expliqué la chaîne de télévision NHK.

>> A lire aussi : Une popstar de 12 ans inconsciente après avoir inhalé de l’hélium pour un jeu télévisé

La jeune femme s’était déjà plainte à la police

D’après Jiji, Mayu Tomita s’était plainte auprès de la police que Iwazaki publiait des commentaires obsessionnels sur son sujet sur Twitter et d’autres réseaux sociaux. Les célébrités de la pop japonaise ont coutume de se présenter sous un jour simple, se rendant volontiers à des événements organisés pour les fans et se produisant dans de petites salles. Le contrat passé avec leur producteur leur interdit souvent toute relation amoureuse, cultivant l’image d’une vie entièrement dédiée à leur public.

>> A lire aussi : L’attaque à la scie de deux jeunes pop stars émeut le pays

Les épisodes de harcèlement vécus par les personnalités féminines sont nombreux, leurs poursuivants allant parfois jusqu’à l’agression physique ou au meurtre. En 2014, deux adolescentes membres du girls band AKB48 avait été attaquées par un agresseur qui brandissait une scie, lors d’un de ces rendez-vous avec les fans.