L'envoyé de l'ONU peut bien attendre

BIRMANIE Le généralissime Than Shwe ne recevra que mardi l’émissaire des Nations Unies…

— 

Le généralissime Than Shwe, qui a repris en main la situation en Birmanie après la répression meurtrière des manifestations de la semaine dernière, ne recevra que mardi un émissaire de l'ONU, selon le ministère de l'Information.
Le généralissime Than Shwe, qui a repris en main la situation en Birmanie après la répression meurtrière des manifestations de la semaine dernière, ne recevra que mardi un émissaire de l'ONU, selon le ministère de l'Information. — Lau Fook Kong AFP

Le généralissime Than Shwe entend marquer son autorité : le chef de la junte ne recevra que mardi l’émissaire envoyé par l'ONU. Après une rencontre dimanche à Rangoun avec l'opposante birmanie Suu Kyi, Ibrahim Gambari s'était rendu dans la soirée dans la nouvelle capitale birmane Naypyidaw, pour la seconde fois en 48 heures, avec l'espoir d'être reçu par Than Shwe. Mais la junte au pouvoir a emmené lundi l'émissaire de l'ONU faire un survol en hélicoptère d'une région très reculée, l'Etat de Shan (nord-est).

Retour au calme à Rangoun

Outre Gambari, un vice-ministre des Affaires étrangères japonais, Mitoji Yabunaka, est arrivé dimanche pour enquêter sur la mort d'un journaliste japonais, Kenji Nagai, tué par balle pendant la couverture des manifestations.

La Maison Blanche s'est dite lundi très préoccupée par la poursuite des «violences et des intimidations» en Birmanie. Les pays de l'Union européenne ont de leur côté demandé au Conseil des droits de l'homme de l'ONU de condamner la répression tandis que le sort de plusieurs disparues inquiètent les ONG.

Lundi à Rangoun, la plus grande ville de Birmanie, la vie a semblé reprendre un cours normal mais les forces de sécurité étaient encore en nombre. De nombreux magasins et écoles ont rouvert pour la première fois depuis cinq jours et des autobus circulaient de nouveau. Des fidèles bouddhistes ont été autorisés à retourner aux pagodes Shwedagon et Sule, qui avaient été des points de rassemblement des grands défilés de la semaine dernière.