Turquie: une explosion tue quatre personnes dans le sud-est kurde

© 2016 AFP

— 

Des soldats turcs dans la ville de Diyarbakir dans le sud-est de la Turquie, le 26 octobre 2015
Des soldats turcs dans la ville de Diyarbakir dans le sud-est de la Turquie, le 26 octobre 2015 — ILYAS AKENGIN AFP

Une forte explosion a provoqué la mort de quatre personnes «qui fabriquaient des bombes» et a fait au moins dix blessés dans les environs de Diyarbakir, la grande ville du sud-est en majorité kurde de la Turquie, a annoncé jeudi soir le ministère de l'Intérieur.

L'explosion a eu lieu à Sarikamis «alors que des militants du PKK (le Parti des travailleurs du Kurdistan, ndlr) chargeaient des explosifs dans un camion volé», a expliqué le ministère.

«Le chargement a explosé prématurément», a-t-il ajouté, précisant que les blessés étaient des civils selon les premiers éléments recueillis.

L'impact de l'explosion s'est fait sentir dans plusieurs quartiers de Diyarbakir selon un journaliste de l'AFP sur place.

L'incident est survenu quelques heures après qu'une voiture a explosé dans une caserne militaire à Istanbul, provoquant la mort de huit personnes, dont des soldats. Cette attaque n'a pas encore été revendiquée.

Le sud-est en majorité kurde de la Turquie vit au rythme des combats quotidiens entre forces de sécurité turques et rebelles kurdes depuis la reprise des hostilités l'été dernier qui a sonné le glas des pourparlers de paix entre Ankara et le PKK. Ce conflit a déjà fait 40.000 morts depuis 1984.

Mardi, déjà, trois personnes étaient décédées dans l'explosion d'une voiture piégée à Diyarbakir.