Philippe Douste-Blazy a la première du film "The Revenant" à Paris en janvier 2016.
Philippe Douste-Blazy a la première du film "The Revenant" à Paris en janvier 2016. — AFP

SANTE

OMS: Philippe Douste-Blazy brigue la direction générale

L'ex-ministre et président d’Unitaid assure avoir «le soutien total du président de la République»...

Philippe Douste-Blazy a annoncé sa candidature au poste de directeur général de l’ Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans un entretien au Journal du Dimanche, le médecin assure que « nous ne pouvons pas vivre dans un monde où deux milliards d’êtres humains n’ont pas accès aux médicaments et aux vaccins essentiels ». « Voilà mon combat. Voici pourquoi je suis candidat au poste de directeur général de l’Organisation mondiale de la santé », poursuit l’ex-ministre de la Santé de Jacques Chirac.

Pour Philippe Douste-Blazy : « tous les êtres humains devraient être égaux devant la santé » et pour lui « la clef est la création d’une couverture santé universelle, pour que chacun ait accès à la santé ».

« Passer au-delà des différences partisanes quand il s’agit de l’intérêt du pays »

Le président d’Unitaid « première organisation fondée sur des financements innovants et sous l’égide de l’OMS », assure avoir « le soutien total du président de la République ».

« Je tiens à le remercier. Il mène cette campagne depuis l’instant où nous en avons parlé, il y a à peu près six mois. Il s’agit d’ailleurs de la candidature d’un pays et non d’une personne. La France a en effet une force : nous sommes capables les uns et les autres de passer au-delà des différences partisanes quand il s’agit de l’intérêt du pays », conclut le centriste Philippe Douste-Blazy. Le vote aura lieu en mai 2017.