L’anti-sèche de George Bush

MONDE George Bush dispose d’une transcription phonétique dans ses textes pour éviter les erreurs de prononciation…

P. B.

— 

AFPTV

Fameux pour ses impairs à répétition, George Bush soigne sa lecture. Pour éviter de s’emmêler les pinceaux, il dispose dans ses discours d’une transcription phonétique qui lui permet de prononcer correctement les noms des différents chefs d’Etat et autres personnalités afin d’éviter le ridicule.
 
C’est lors d’une manipulation malencontreuse sur le site Internet de l’ONU, mardi 25 septembre, que le texte du discours du président des Etats-Unis prononcé devant l’assemblée générale des Nations Unis avec astuces a été publié. Pour éviter les bourdes, lapsus, bégaiements, et autres confusions « Sarkozy » devient sar-KO-zee, Robert Mugabe, président du Zimbabwe, moo-GAH-bee et le Kirghizistan, Kyrgystan en anglais, se transforme en KEYR-geez-stan, etc …
 
La Maison Blanche, alertée par un journaliste d’ABC, a rapidement fait retirer le discours du site, ajoutant que ces transcriptions phonétiques étaient habituelles..