Le démantèlement d'une cellule terroriste fait 4 morts près de la Mecque

ARABIE SAOUDITE Les quatre personnes décédées étaient membres de la cellule terroriste....

20 Minutes avec AFP

— 

Un membre des unités spéciales de la police à la Mecque en Arabie saoudite, le 17 septembre 2015
Un membre des unités spéciales de la police à la Mecque en Arabie saoudite, le 17 septembre 2015 — MOHAMMED AL-SHAIKH AFP

Les forces de sécurité saoudiennes ont démantelé jeudi près de La Mecque une cellule « terroriste », dont quatre membres ont trouvé la mort, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Deux autres suspects, liés à cette cellule, ont été arrêtés dans la région de Jeddah, sur la mer Rouge, a ajouté le porte-parole du ministère dans un communiqué publié par l’agence officielle SPA.

Les forces de sécurité, engagées dans une chasse aux « terroristes », ont lancé jeudi un raid contre un repaire de la cellule « terroriste » près de La Mecque, a indiqué le porte-parole.

Un attentat déjoué la semaine dernière

Mais les membres de la cellule ont ouvert le feu contre les policiers, qui ont répliqué tuant deux d’entre eux, alors que deux autres ont péri en actionnant leurs ceintures d’explosifs, a-t-il ajouté.

>> A lire aussi : Peine de mort: 1.634 exécutions en 2015, un record lié au trafic de drogue

Cet échange n’a pas fait de victimes parmi les forces de sécurité ou les civils, selon lui. Un autre raid, mené simultanément contre un autre repaire dans la région de Jeddah, a permis l’arrestation de deux personnes, qui sont actuellement interrogées sur « leurs liens avec la cellule » démantelée, a encore dit le porte-parole.

Ces raids font suite à l’annonce par les autorités saoudiennes, il y a une semaine, qu’elles avaient déjoué un attentat à la voiture piégée et tué deux suspects dans la région d’Assir, dans le nord-ouest de l’Arabie saoudite.