Espoir de courte durée dans l'affaire Maddie

- ©2007 20 minutes

— 

Un fol espoir a agité la famille britannique McCann durant toute la journée d'hier après la révélation par son porte-parole d'un nouveau témoignage susceptible de relancer l'enquête sur la petite Maddie, disparue en mai au Portugal.

Une touriste espagnole a fait parvenir à Gerry et Kate McCann une photo prise lors de ses vacances au Maroc, montrant une fillette blonde portée sur le dos d'une vieille femme marocaine. « La ressemblance [avec Madeleine] est frappante », a indiqué cette jeune femme, qui séjournait à Zinat au nord du Maroc, au mois d'août dernier. « Nous avons transmis cette photo aux autorités compétentes », a poursuivi Clarence Mitchell, le porte-parole des McCann, soupçonnés d'homicide involontaire sur leur fillette par la police portugaise et mis en examen depuis le 7 septembre dernier. Mais l'espoir est brusquement retombé hier soir : selon un photographe de l'AFP, présent sur place, l'enfant photographiée serait une petite Marocaine de 3 ans, prénommée Bouchra et habitant à Tétouan, près de Zinat. Ses parents auraient produit l'acte de naissance de leur fille.