Than Shwe, le dictateur qui a coupé le pays du reste du monde

- ©2007 20 minutes

— 

Le généralissime Than Shwe, numéro un de la junte birmane depuis 1992, a maintenu jusqu'ici son pays sous le régime du secret et de la peur, renforçant le rôle de l'armée et étouffant toute aspiration démocratique. Than Shwe a accentué le repli de la Birmanie sur elle-même, alors que les pays voisins du Sud-Est asiatique favorisaient un développement économique profitant aux populations.

Mégalomane, le généralissime a réalisé ses rêves de grandeur avec la construction de Naypyidaw, nouvelle capitale administrative établie à 400 km au nord de Rangoun. Tout l'appareil d'Etat y a été transféré début 2006. Bien que certains experts le disent plus âgé, Than Shwe est né officiellement le 1er avril 1933 et a commencé sa carrière comme employé de poste. On l'a rarement vu en public ces dernières années, alors que sa santé semblait se détériorer.