La Suède, prochaine cible de Daesh ?

TERRORISME Des combattants irakiens du groupe Etat islamique se seraient infiltrés dans le pays pour commettre un attentat…

20 Minutes avec AFP

— 

Les services de sécurité suédois craignent un attentat.
Les services de sécurité suédois craignent un attentat. — Frida Winter / TT / TT News Agency

Les services de sécurité suédois sont sur le qui-vive. Le site internet Daily Expressen a rapporté que des combattants irakiens du groupe Etat islamique (EI) se seraient infiltrés en Suède pour y commettre un attentat.

« Je peux confirmer que nous travaillons intensivement, en coordination avec nos partenaires locaux et internationaux, pour nous assurer de la véracité des informations que nous avons reçues », a déclaré la porte-parole des services de sécurité suédois (Sapo), Sirpa Franzen.

>> A lire aussi : Des djihadistes de Daesh menacent toujours l'Europe

Niveau d’alerte de 3 sur 5

Elle n’a pas voulu préciser ni la nature de cette alerte ni s’il s’agissait d’une menace terroriste contre la Suède. « Nous recevons assez souvent des informations de ce type, qui sont parfois correctes et parfois erronées », a-t-elle dit.

Selon le site internet du Daily Expressen, les services de renseignement irakiens ont informé le Sapo que sept ou huit combattants de Daesh s’étaient infiltrés en Suède dans le but de commettre un attentat contre un objectif civil à Stockholm. Le niveau d’alerte en Suède a été inchangé et demeure au niveau trois sur une échelle de cinq, a-t-elle ajouté, appelant les Suédois à « continuer de vivre normalement ».