Climat: L'accord de Paris a été signé par 175 pays

ENVIRONNEMENT La signature n’est qu’une première étape, l’accord n’entrera en vigueur que lorsque 55 pays responsables d’au moins 55 % des émissions de gaz à effet de serre l’auront ratifié…

20 Minutes avec AFP

— 

Le président François Hollande a été le premier chef d'Etat à signer l'accord sur le climat.
Le président François Hollande a été le premier chef d'Etat à signer l'accord sur le climat. — KENA BETANCUR

C’est fait. Les 175 pays ont signé l’accord de Paris sur le climat. Un nombre record de pays dont les Etats-Unis et la Chine, les plus grands pollueurs du monde, ont signé ce vendredi à l’ONU l’accord historique destiné à ralentir le réchauffement de la planète, négocié en décembre dernier à Paris.

Parmi eux 15 pays, pour la plupart des petits Etats insulaires, ont d’ores et déjà ratifié ce texte qui vise à ralentir le réchauffement de la planète.

Symboliquement, le président français François Hollande a été le premier à signer l’accord.

« Jamais auparavant un aussi grand nombre de pays n’avait signé un accord international en une seule journée », avait déclaré peu avant le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon, en saluant un « moment d’histoire ».

Les pays signataires vendredi représentent plus de 93 % des émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement, selon l’ONG World Ressources Institute.

L’accord ratifié par la France avant l’été

La signature n’est qu’une première étape. L’accord n’entrera en vigueur que lorsque 55 pays responsables d’au moins 55 % des émissions de gaz à effet de serre l’auront ratifié.

François Hollande a indiqué ce vendredi à New York que l’accord serait présenté en Conseil des ministres le 5 mai pour une ratification par le Parlement « avant l’été ». « Le texte sera présenté ensuite, le 18 mai, à l’Assemblée nationale », a précisé le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse, au côté du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. « Il sera ensuite soumis au Sénat ce qui me permet de dire que le texte sera ratifié avant l’été quel que soit l’agenda parlementaire particulièrement lourd en ce moment. »