Mexique: Le bilan de l'explosion dans une usine pétrochimique passe à 24 morts

ACCIDENT L'incendie a été maîtrisé, a fait savoir la compagnie Pemex, mais son origine reste encore inconnue...

Clémence Apetogbor

— 

Une explosion a eu lieu le 20 avril dans un complexe pétrolier associé à Pemex, dans l'Etat de Veracruz, à l'est du Mexique
Une explosion a eu lieu le 20 avril dans un complexe pétrolier associé à Pemex, dans l'Etat de Veracruz, à l'est du Mexique — SERGIO BALANDRANO / AFP

Le bilan de l'explosion spectaculaire dans un complexe pétrochimique au Mexique s'est alourdi jeudi, avec au moins 24 morts désormais, après que les secours ont pu pénétrer à l'intérieur du site, a annoncé la compagnie pétrolière mexicaine Pemex, selon laquelle le nombre de disparus est passé de 18 à huit.

Une forte explosion était survenue mercredi dans un complexe pétrolier associé à Pemex, dans l’Etat de Veracruz, à l’est du  Mexique, sur un site de l’entreprise Petroquimica Mexicana de Vinilo (PMV), associée à Pemex et Mexichem, à Coatzacoalcos, près du golfe du Mexique.

Les causes du sinistre inconnues

Une centaine d’employés de l’usine ont dû être évacués, ainsi que plusieurs écoles et bureaux dans les communes avoisinantes. Le gouverneur Duarte, qui s’est rendu sur place, a indiqué que cette « très forte explosion » avait été ressentie à 10 km à la ronde.

Le directeur général de Pemex, José Antonio Gonzalez Anaya, a déclaré à la chaîne Televisa qu'une «fuite» était à l'origine de la puissante explosion même si «nous ne connaissons par les causes de la fuite».

Le président Enrique Peña Nieto a indiqué sur Twitter que le gouvernement allait venir en aide aux « travailleurs affectés et aux voisins de la zone ».