Vietnam: Les conducteurs ont le choix entre recopier 50 lignes ou payer une amende

PUNITION Pour ne pas payer de contravention, une jeune conductrice a dû recopier 50 fois la phrase « Je promets de ne plus rouler à contresens »…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration amende
Illustration amende — Damien Meyer AFP

A Da Nang, dans le sud du Vietnam, une jeune conductrice de 20 ans, arrêtée par la police alors qu’elle roulait à contresens, n’a pas payé d’ amende.

Pour lui éviter de sortir le chéquier, les policiers municipaux lui ont, en effet, proposé de recopier cinquante fois la phrase : « Je promets de ne plus rouler à contresens ». La jeune femme, qui a dû se croire un temps sur les bancs de l’école un jour de retenue, a accepté.

Tôi hứa sẽ không đi ngược chiều nữa Tôi hứa sẽ không đi ngược chiều nữa Tôi hứa sẽ không đi ngược chiều nữa Tôi hứa sẽ...

Publié par Tôi yêu Đà Nẵng sur vendredi 1 avril 2016

L’initiative viserait à calmer les esprits

Le Vietnam vit actuellement des tensions concernant sa politique d’amendes devenue plus stricte. SelonL’Obs, cette initiative viserait à calmer les esprits.

Il semblerait que les forces de l’ordre vietnamiennes soient sur la bonne voie : la conductrice a, en effet, évoqué sa « punition » sur Facebook et son post a été, en peu de temps, partagé près de 200 fois et a récolté près de 3 000 « like ».