Etats-Unis: Des primes pour les employés qui font des bonnes nuits de sommeil

EMPLOI L’employé qui aura bien dormi pourra recevoir 25 dollars par nuit et jusqu’à 500 dollars par an…

20 Minutes avec agence

— 

Un homme dort au travail.
Un homme dort au travail. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Dormir plus pour gagner plus. L’adage pourrait coller à la société américaine d’assurances Aetna. Son patron vient, en effet, de décider d’offrir une prime à ses salariés qui pourront lui prouver qu’ils ont passé une bonne nuit de sommeil.

Mark Bertolini, cité part Les Echos, s’explique : « s’ils peuvent prouver qu’ils ont eu 20 nuits de sommeil d’au moins sept heures, nous leur donnerons 25 dollars par nuit, et jusqu’à 500 dollars par an. » Et pour vérifier si les employés ne fraudent pas, rien de plus simple : l’entreprise propose à son personnel des bracelets connectés mesurant le sommeil.

>> A lire aussi : Une université distribue des capteurs d'activités physiques à ses étudiants

« 69 minutes par mois de plus de productivité par travailleur »

Mais pourquoi donc Mark Bertolini encourage-t-il ses employés à dormir mieux et plus longtemps ? Car le sommeil, c’est la santé, assure celui qui a demandé à la Duke University d’étudier l’efficacité de son programme « bien-être » basé sur des meilleures nuits, du yoga et de la méditation.

>> A lire aussi : Le stress au travail ferait baisser l'espérance de vie de 33 ans

Selon L’Obs, au terme de leurs recherches, les universitaires ont bel et bien noté une « baisse spectaculaire » du stress. Quant au PDG philanthrope pour sa bonne cause, il assure que son entreprise aurait gagné « 69 minutes par mois de plus de productivité par travailleur ».

Si l’on investit « dans les gens, cela finit par se ressentir dans le chiffre d’affaires », conclut le chef d’entreprise qui fait fi de ses détracteurs qui assurent, eux, que sa méthode est « intrusive » et « discriminatoire ».