Mexique: De faux policiers arrêtés à cause d'une faute d'orthographe

FAITS DIVERS Les malfaiteurs circulaient dans un faux pick-up de police sur lequel le mot «division» était orthographié «divicion»...

20 Minutes avec agence
— 
Des voitures de police à Guadalajara au Mexique le 14 avril 2015
Des voitures de police à Guadalajara au Mexique le 14 avril 2015 — Hector Guerrero AFP

Quatre Mexicains tentant de se faire passer pour des policiers ont été repérés et arrêtés début avril dans la région de Michoacan, dans l’ouest du pays, à cause d’une faute d' orthographe.

Lourdement armés, les malfaiteurs circulaient en effet dans un pick-up ressemblant en tout point aux véhicules utilisés par les forces de l’ordre, à un détail près : sur la portière figurait le mot « divicion », au lieu de l’habituel « division ».

 

Fusils d’assaut et une grande quantité de munitions

RTL raconte que c’est ce détail qui a finalement conduit à l’interpellation par une patrouille de militaires des quatre suspects, qui avaient tout fait pour ressembler le plus possible à des agents de la force rurale. Cette unité a été créée en 2014 pour lutter contre le crime organisé dans une région où une violente lutte fait rage entre les cartels pour le contrôle des routes de la drogue.

Sans leur petite faiblesse orthographique, les imposteurs auraient ainsi pu mener à bien leur projet et circuler avec des fusils d’assaut et une grande quantité de munitions sans attirer l’attention.