Grande-Bretagne: Un enfant migrant afghan sauve 14 adultes avec un texto

GRANDE-BRETAGNE Les migrants se trouvaient dans le container hermétiquement fermé d'un camion réfrigéré...

20 Minutes avec AFP

— 

Des camions à l'entrée du tunnel sous la Manche, côté britannique.
Des camions à l'entrée du tunnel sous la Manche, côté britannique. — Michel Spingler/AP/SIPA

Un petit garçon afghan a sans doute sauvé sa vie et celle de 14 migrants adultes en envoyant un texto d'appel à l'aide depuis le camion réfrigéré qui les a fait passer clandestinement en Grande-Bretagne, a raconté une bénévole d'une ONG.

«Pas d'"oksijan" ([oxygène] dans la voiture, pas de réseau, je suis dans le container, ce n'est pas une blague, Wallah [je le jure]» , a écrit Ahmed, âgé de six ou sept ans, dans un SMS adressé jeudi à Inca Sorrell, qui milite pour l'ONG britannique Help Refugees. Problème, celle-ci se trouvait à ce moment précis à... New York pour assister à une conférence. Elle a immédiatement alerté une collègue à Londres, Tanya Freedman, qui a appelé la police.

«Un réseau mondial a uni ses forces pour sauver des vies»

Celle-ci est parvenue à parler avec le garçon au téléphone, par l'intermédiaire d'un interprète, avant de tracer et de retrouver le camion pour qu'on libère les clandestins à bout de souffle. «C'est une histoire extraordinaire. Un réseau mondial, mené par ce jeune garçon, a uni ses forces pour sauver des vies», a déclaré Tanya Freedman. Inca Sorrell avait rencontré le jeune Ahmed dans la «jungle» de Calais, et lui avait offert un téléphone prépayé et donné son numéro, en lui disant de l'appeler en cas de danger.

>> A lire aussi : Une famille de migrants échappe à la mort dans un camion frigorifique

Une porte-parole de la police a confirmé qu'un camion avait été intercepté jeudi après-midi et que 14 personnes, dont le grand frère d'Ahmed, âgé d'une vingtaine d'années, avaient été arrêtées pour immigration clandestine.«Des mesures de protection ont été mises en place pour l'enfant qui a été retrouvé dans le camion», a-t-elle ajouté en référence à Ahmed.