Le Mississippi légalise la discrimination envers les homosexuels

SOCIETE Plusieurs entreprises demandent l'abrogation de la loi, qui permet à des responsables de sociétés, au nom de leurs convictions religieuses, de refuser des services à des couples de même sexe...

20 Minutes avec agences

— 

Illustration couple gay.
Illustration couple gay. — Dolores Ochoa/AP/SIPA

Une dizaine de grandes entreprises s’insurgent après la promulgation, mardi au Mississippi (Etats-Unis), d’une loi jugée discriminatoire envers les homosexuels. Elle permet à des responsables ou des sociétés, au nom de leurs convictions religieuses, de refuser des services à des couples homosexuels.

Elle s’inscrit dans une série de textes similaires adoptés par plusieurs autres Etats conservateurs, pour contourner la décision de la Cour suprême américaine de juin 2015 légalisant le mariage homosexuel dans l’ensemble du pays.

« Nous vous exhortons à abroger la loi »

« Il est injuste de discriminer et nous pensons que cela n’a pas sa place dans le Mississippi ou ailleurs dans le pays. En tant qu’entreprises fières d’être ouvertes à tous, nous vous exhortons à abroger la loi », ont réagi les groupes General Electric, Coca-Cola, Pepsi, Hyatt ou encore Hewlet Packard, dans un courrier adressé au gouverneur républicain de l’Etat américain, Phil Bryant.

Le texte a été rendu public par l’association Human Rights Campaign, qui défend les droits des gays, lesbiennes, bisexuels et transgenres. Sous la pression de l’opinion et de l’entreprise, la Georgie avait de son côté renoncé, lundi, à entériner une loi similaire.