VIDEO. Indonésie: Une chanteuse meurt, mordue par un cobra pendant un concert

FAITS DIVERS Irma Bule avait l'habitude de se produire avec des serpents, mais cette fois, le reptile n'avait pas la gueule entravée...

M.C.

— 

Irma Bule se produisait souvent avec des serpents.
Irma Bule se produisait souvent avec des serpents. — Youtube/Apalah Apalah

Tragique accident de scène. Une chanteuse indonésienne de 29 ans est morte lundi après avoir été mordue par un serpent alors qu’elle se produisait sur scène à Karawang, à l’est de Djakarta, rapporte US Weekly.

Irma Bule, une artiste de musique folk indonésienne, était connue pour utiliser des reptiles dans ses spectacles. Selon des témoins, elle a interprété la première chanson de sa prestation en prenant autour du cou un cobra royal, l’un des serpents les plus dangereux du monde. Elle l’aurait ensuite placé dans un sac, dont il serait finalement ressorti. « Au milieu de la deuxième chanson, Irma a marché sur la queue du serpent, qui l’a mordue à la cuisse », raconte un spectateur à un site local.

Elle a continué à chanter pendant 45 minutes

L’artiste aurait continué à chanter pendant 45 minutes, refusant l'antivenin qu’on lui proposait car elle croyait que les crochets du cobra avaient été retirés. Ce n’est qu’après qu’elle a été prise de vomissements dans les coulisses, après avoir déclaré à ses amis qu’elle n’avait ressenti aucune douleur. Elle a succombé à ses blessures à l’hôpital.

Selon la mère de la chanteuse, Irma Bule a toujours utilisé des pythons pour ses spectacles, mais cette fois le cobra aurait été fourni par les organisateurs. Elle affirme aussi que les pythons avaient toujours la gueule entravée pour des raisons de sécurité, même s’ils ne possédaient pas de venin. « Ma fille ne savait sans doute pas que le serpent qu’on lui a donné était un dangereux cobra, pense-t-elle. On lui a dit qu’elle pouvait le porter autour du cou, même si sa gueule n’était pas entravée avec du ruban adhésif. » Irma Bule était mère de trois enfants.