VIDEO. Comment économiser l'électricité? En rendant férié tous les vendredis, répond le Venezuela

ECONOMIE Une solution un peu radicale trouvée par le président vénézuelien, pour lutter contre la forte pénurie d'électricité qui frappe son pays...

M.P. avec AFP
— 
Le président du Venezuela Nicolas Maduro le 17 février 2016.
Le président du Venezuela Nicolas Maduro le 17 février 2016. — HO / PRESIDENCIA / AFP

La mesure pourrait faire sourire et même faire des jaloux en Europe. Pas sûr pour autant qu’elle réjouisse les Vénézuéliens. Nicolas Maduro, le président du Venezuela a en effet annoncé que tous les vendredis des deux mois à venir seront fériés, afin d’économiser de l’énergie. « Nous aurons de longs week-end », a-t-il expliqué dans une allocution à la télévision.

Le pays d’Amérique du Sud est confronté à une grave pénurie d’énergie qui occasionne de nombreuses coupures de courants. Il s’agit d’une des mesures du plan de 60 jours présenté par le président vénézuélien pour lutter contre la pénurie d’électricité.

Rationnement 9 heures par jour

Faisant appel au « sentiment national » afin que tout le pays soutienne l’initiative, Nicolas Maduro a étendu à neuf heures par jour le rationnement électrique pour les centres commerciaux et les hôtels, qui doivent générer leur propre énergie pendant ces créneaux, une mesure mise en place en février.

Le président, qui avait déclaré fériée toute la Semaine sainte pour diminuer la consommation d’eau et d’électricité, a reconnu que le pays affrontait « une situation extrême » avec la baisse du niveau d’eau des 18 barrages du pays.

Avec la baisse du prix du pétrole, le Venezuela, l’un des principaux producteurs, subit une très forte baisse de ses rentrées d’argent. Par ailleurs, les infrastructures en matière d’acheminement de l’électricité ne sont pas très développées, selon l’opposition.