Illustration strip-tease.
Illustration strip-tease. — VALERY HACHE / AFP

JUSTICE

Los Angeles: Pour aller voir une strip-teaseuse, il laisse son bébé dans la voiture

Un choix qui pourrait bien lui valoir six ans de prison...

Il préférait passer sa soirée avec une strip-teaseuse plutôt qu’avec sa fillette de neuf mois. Et ça pourrait lui valoir six ans de prison. Un jeune père de famille de la banlieue de Los Angeles est poursuivi par les autorités californiennes pour avoir laissé seule sa fillette de 9 mois dans sa voiture afin de s’offrir une petite danse dans un club de strip-tease.

Dans un communiqué diffusé mardi, la procureure du comté de Los Angeles Jackie Lacey explique qu’Auwin Dargin a été formellement accusé de maltraitance sur un enfant, tandis que l’accusé de 24 ans plaide non coupable.

Mécontent que le numéro de strip-tease soit interrompu

Auwin Dargin est accusé d’avoir laissé son bébé dans la voiture pendant une heure dans l’après-midi du 9 mars. Le bébé a été trouvé par des voisins et des employés du club, qui ont ensuite confronté l’accusé lorsqu’il est sorti de l’établissement. D’après le Los Angeles Times, Matthew Nadeau, l’un des responsables du Synn Gentleman’s Club de North Hills l’a entendue pleurer après avoir vu l’un de ses clients entrer et sortir du club toutes les quinze minutes.

Avec son cousin, Matthew Nadeau a ouvert la voiture dont la fenêtre était partiellement baissée, et en a sorti la fillette qui « était chaude et visiblement contrariée et apeurée », précise le quotidien. Auwin Dargin était au milieu du numéro d’une danseuse qui était sur ses genoux quand le gérant du club est allé le chercher pour lui dire qu’ils venaient de trouver son bébé.

D’après le Los Angeles Times, Auwin Dargin se serait dit mécontent que le numéro de la danseuse soit ainsi interrompu. Matthew Nadeau, de son côté, aurait refusé que l’accusé parte avec son bébé et a appelé la police.