Yémen: Une quarantaine de civils tués dans des raids de la coalition arabe, selon les secours

YEMEN Un responsable des services de santé a prévenu que « le bilan pourrait s’alourdir »…

Clémence Apetogbor

— 

Photo d'archives prise le 1er janvier 2013 d'avions de combat saoudiens lors d'une cérémonie à la King Faisal Air Academy (KFAA), à Riyad. AFP PHOTO / FAYEZ NURELDINE
Photo d'archives prise le 1er janvier 2013 d'avions de combat saoudiens lors d'une cérémonie à la King Faisal Air Academy (KFAA), à Riyad. AFP PHOTO / FAYEZ NURELDINE — AFP

Des frappes aériennes de la coalition conduite par l’Arabie saoudite ont touché un marché de la province de Hajjah, dans le nord du Yémen, contrôlé par les rebelles, ont fait savoir les secours et une source tribale.

Un responsable d’un hôpital géré par l’organisation française Médecins sans frontières a indiqué que l’établissement avait reçu 41 corps de personnes tuées par ces raids et 35 blessés.

>> A lire aussi : Tout comprendre à l’intervention militaire lancée par 10 pays au Yémen

Selon un responsable des services de santé, les victimes sont toutes des civils dont des enfants. Il a prévenu que « le bilan pourrait s’alourdir ».

MSF Yémen parle pour sa part de 40 blessés, tous civils, incluant des femmes et des enfants.

Des responsables locaux et des sources tribales ont indiqué que les avions de la coalition avaient mené plusieurs raids sur le marché de la localité de Moustaba.

Selon le site sabanews proche des rebelles, la coalition a effectué deux frappes contre un marché et un restaurant dans le secteur faisant 65 morts, tous des civils, et 55 blessés.

Les établissements de santé de Moustaba et de la localité voisine de Abs prennent en charge les victimes des raids mais sont à court d’équipements, selon une source anonyme citée par sabanews.