Allemagne: Un site internet d'éducation sexuelle destiné aux réfugiés

SOCIETE Zanzu.de parle de sexualité, de contraception ou de masturbation avec des mots simples et de nombreuses illustrations...

20 Minutes avec agence

— 

Des réfugiés en provenance de Budapest arrivent à Munich en Allemagne, dans la nuit du 11 au 12 septembre 2015
Des réfugiés en provenance de Budapest arrivent à Munich en Allemagne, dans la nuit du 11 au 12 septembre 2015 — Aandreas Gebert DPA

Le gouvernement allemand a lancé fin février Zanzu.de (« Zanzu : Mon corps en mots et en images »), un site internet d’éducation sexuelle qui s’adresse aux adultes, et dont les réfugiés représentent une cible privilégiée.

« Avoir un accès discret et direct au savoir dans ce domaine »

Le portail est disponible en 13 langues, une partie de son contenu peut-être écoutée en plus d’être lue, et de très nombreuses illustrations compréhensibles par toutes et tous figurent dans les différentes rubriques. Le but est en effet que les informations soient accessibles au plus grand nombre, y compris aux personnes analphabètes.

« Les migrantes et les migrants ont besoin d’informations compréhensibles et claires sur toutes les questions liées à la santé sexuelle et à la reproduction. […] Cela permet avant tout aux personnes qui ont fui chez nous, qui ne vivent pas depuis longtemps en Allemagne, d’avoir un accès discret et direct au savoir dans ce domaine », a ainsi expliqué Elke Ferner, secrétaire d’État au ministère allemand de la Famille, à Der Taggespiegel.

 

Masturbation « sans danger » et homosexualité qui « existe dans tous les pays »

Et alors que dans de nombreux pays d’origine des réfugiés, « comme dans les pays arabes et africains, l’éducation sexuelle n’est pas au programme à l’école », Zanzu aborde, lui, des sujets tels que la physiologie des organes sexuels, la contraception, le premier rapport, la masturbation qui est « sans danger », ou l’homosexualité qui « existe dans tous les pays et toutes les cultures », avec des mots et un ton aussi simples que neutres.

 

>> A lire aussi : Lille: Le site internet d'aide aux réfugiés fonctionne à plein régime

 

Rappelant que les mutilations génitales féminines sont formellement interdites en Europe, Zanzu livre également des conseils sur la façon de mieux se laver les parties génitales, détaille les différents types d’hymens [en indiquant au passage que celui-ci « n’est pas une preuve de virginité »] ou passe en revue les positions sexuelles les plus courantes.

L’idée du site remontant à plusieurs années, ce ne serait pas l’arrivée récente de nouveaux migrants dans le pays qui aurait motivé la création de Zanzu.de, explique, par ailleurs, le  Süddeutsche Zeitung, cité par  Slate. Ce guide de la bonne sexualité à l’adresse des réfugiés aurait été réalisé à la demande des médecins allemands.