Jour férié en Russie pour faire l'amour

F. V. - ©2007 20 minutes

— 

Hier, les couples de la province russe d'Oulianovsk, dans le centre du pays, étaient priés de rester chez eux pour se reproduire. Pudiquement baptisée « Journée de la communication familiale », le 12 septembre est officiellement férié depuis 2004 dans cette région, histoire de laisser les couples s'ébattre tranquillement. L'objectif est double : relancer la natalité, en perte de vitesse, et offrir neuf mois plus tard, le 12 juin, jour de la fête nationale russe, un « bébé patriote » à la nation. Si l'enfant paraît le jour dit, les heureux gagnants remportent un prix. Attention, le cadeau est moins gros si les couples ne sont pas mariés. « Peu importe que l'enfant soit une fille ou un garçon », rassure cependant Yelena Yakovleva, porte-parole des autorités locales.

Le 12 juin dernier, une famille a ainsi remporté une jeep, selon le quotidien britannique The Daily Telegraph. Soixante-dix-huit bébés sont nés, record historique, contre 26 en 2006. « Ça marche, les gens veulent les cadeaux ! », confie un médecin du principal hôpital de la région.

Hier, plusieurs dizaines de personnes se sont réunies à midi à la poste centrale d'Oulianovsk pour participer à un concours de « déclarations d'amour ». Ils pouvaient envoyer leurs billets doux gratuitement à travers toute la Russie, dans des enveloppes portant le slogan de la journée : « Donnez naissance à un patriote ». Parallèlement, les musées locaux ont offert des visites guidées sur le thème de l'amour et de la famille.