Vol MH370: Plainte contre Boeing aux Etats-Unis, deux ans après la disparition de l'avion

JUSTICE Une plainte a été déposée la semaine dernière à Chicago où se trouve le siège social de Boeing, alors que l'avion de Malaysian Airlines a disparu il y a deux ans...

20 Minutes avec AFP
— 
Un Boeing 777 de la Malaysia Airlines.
Un Boeing 777 de la Malaysia Airlines. — JoePriesAviation.net/AP/SIPA

Deux ans après, la disparition de l'avion reste un mystère. Une famille américaine dont un membre était à bord du Boeing 777 de Malaysia Airlines (vol MH370) a déposé plainte contre le constructeur de l'appareil aux Etats-Unis. Il s'agit apparemment d'une première dans ce pays.

La plainte a été déposée la semaine dernière à Chicago, où se trouve le siège social de Boeing, pour le compte de Philip Wood, citoyen américain et passager du vol MH370.

L'un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation

L'appareil de la compagnie aérienne malaisienne s'est volatilisé le 8 mars 2014 peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 personnes à bord, et se serait abîmé dans l'océan Indien. Sa disparition est l'un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation civile.

Les auteurs du recours affirment que l'avion était un appareil défectueux et réclament des compensations en justice, selon une copie de la plainte.

La disparition du Boeing est due en partie à l'absence dans cet avion de «technologies facilement disponibles qui auraient permis à l'avion de Boeing d'être localisé en temps réel partout sur la planète», affirment les plaignants.

Equipé de boîtes noires avec des balises sous-marines «inefficaces»

L'impossibilité de retrouver jusqu'ici le site du crash indique que l'avion était équipé de boîtes noires avec des balises sous-marines «inefficaces», selon la plainte.

L'appareil a disparu il y a deux ans jour pour jour, délai limite pour déposer plainte contre une compagnie aérienne à la suite d'un accident. De nombreux proches et parents de victimes ont ainsi déposé des recours contre Malaysia Airlines ces derniers jours aux Etats-Unis, en Malaisie, en Chine, en Australie et ailleurs, selon des avocats.