Un suicide toutes les 30 secondes dans le monde

— 

Environ 3.000 personnes se suicident chaque jour dans le monde, soit une victime toutes les 30 secondes en moyenne, a alerté lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à l'occasion de la Journée mondiale de prévention du suicide.
 
Troisième cause de mortalité des jeunes
 
Pour chaque personne qui met fin à ses jours, au moins 20 autres font une tentative de suicide, affirme l'OMS. En outre, le traumatisme émotionnel subi par l'entourage d'une personne suicidée ou qui a tenté de porter atteinte à sa vie «peut durer de nombreuses années», relève l’organisation.
 
«Le taux de suicide a augmenté de 60% dans le monde au cours des 50 dernières années et la hausse la plus marquée a été relevée dans les pays en développement», selon l'OMS. Le suicide est désormais la troisième cause de mortalité parmi les jeunes âgés de 15 à 34 ans. La majorité des suicides sont néanmoins commis par des adultes.
 
Les personnes âgées aussi
 
De plus en plus de personnes âgées mettent fin à leurs jours, souligne l'OMS. L’organisation appelle à faire tomber les tabous afin que le sujet puisse être abordé ouvertement et permettre ainsi la mise en place de stratégies de prévention.
 
Pour l'agence de l'ONU, «il faut que le suicide ne soit plus considéré comme un tabou ou le résultat acceptable de crises personnelles ou sociales, mais un indicateur de santé relevant de risques psycho-sociaux, culturels et environnementaux qui peuvent faire l'objet de politiques de prévention».