VIDEO. Mozambique: «Prématuré» d'affirmer que le débris retrouvé appartienne au vol MH370

AVIATION L’objet, qui serait un stabilisateur horizontal, pourrait appartenir au Boeing 777 du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu il y a bientôt deux ans, mais le Mozambique juge « prématuré » de l’affirmer…

Clémence Apetogbor

— 

Canal du Mozambique, où a été retrouvé le débris d'un avion pouvant appartenir à un Boeing 777
Canal du Mozambique, où a été retrouvé le débris d'un avion pouvant appartenir à un Boeing 777 — Google Maps

Un objet, qui pourrait être un débris d’un Boeing 777, a été retrouvé au large du Mozambique et est actuellement examiné par les enquêteurs à la recherche du vol MH370 de la Malaysia Airlines, révèle ce mercredi NBC News.

Les premières analyses photographiques de l’objet suggèrent qu’il pourrait provenir du vol, disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord. « Sur la base des premières informations, il est très possible que le débris retrouvé au Mozambique provienne d’un B777 », a indiqué le ministre malaisien des Transports, Liow Tiong Lai.

Probabilité

Les autorités mozambicaines ont côté confirmé qu’une pièce d’avion, qui n’a pas encore été formellement identifiée, leur avait été remise par un touriste américain, Blaine Gibson, qui tenait un blog sur les recherches du vol MH370 et était à la recherche de débris de l’avion disparu. « Il a dit qu’il marchait sur la plage il y a deux jours et a trouvé le débris près de Vilankulo, sur un banc de sable qui s’appelle Paluma, près de l’île Benguerra (dans l’archipel de Bazaruto) », une destination touristique populaire, a déclaré Joao de Abreu, président de l’Autorité de l’aviation civile du Mozambique (IACM).

« Le débris fait 57 cm sur 90 cm. Il est asymétrique, d’un matériau composite et de couleur grise, » a-t-il relevé, tout en ajoutant: « Il est prématuré (…) de dire que cette pièce appartient à un Boeing ou à un Airbus ou autre. ». Le débris a été retrouvé sur un banc de sable dans le canal du Mozambique, bras de mer entre le Mozambique et Madagascar. Les enquêteurs malaisiens, australiens et américains ont examiné les clichés de l’objet, qui pourrait provenir du vol disparu, ont fait savoir des sources. La compagnie aérienne n’a pas souhaité faire de commentaire.

 

>> A lire aussi : Un proche de victimes françaises du vol MH370 souhaite une enquête sur les passagers

Les mots « No Step » sont inscrits sur l’objet, qui provient probablement du stabilisateur horizontal d’un avion. Il a été découvert par un Américain qui tient un blog consacré au vol MH370.