Kate et William: Les employés de leur palais de Kensington menacent de faire grève

PEOPLE Les employés protestent contre la réduction des horaires de travail et donc de leur salaire...

20 Minutes avec agence
Kate, Charlotte et William, le 2 mai 2015, à Londres.
Kate, Charlotte et William, le 2 mai 2015, à Londres. — HUSSEIN ANWAR/SIPA

Kate Middleton et le Prince William sont sous pression. En cause, les employés du palais de Kensington, où ils résident, menacent de se mettre en grève, rapporte l’édition britannique de Metro.

Ce conflit fait suite à l’annonce d’une baisse des horaires de travail, et donc des salaires des employés, qui pourraient perdre jusqu’à 3.000 livres par an (soit près de 4.000 euros).

Employés à la billetterie, pour l’accueil des visiteurs, les travaux d’entretien…

Embauchés par The Public and Commercial Services Union (PSCU), ils s’occupent de la billetterie pour les visites du palais, de la gestion des expositions, de l’accueil des visiteurs, du jardinage et d’autres travaux d’entretien de la propriété.

De son côté, le PSCU a annoncé dans un communiqué « espérer parvenir un accord satisfaisant les deux parties », pour ainsi limiter au maximum les risques d’arrêt du travail.