VIDEO. Syrie: «Je pense que Poutine va régler le problème», juge Mélenchon

SYRIE «Daesh va être étranglé» grâce à l'intervention des Russes, a estimé le candidat déclaré à la prochaine présidentielle...

M.C.

— 

Jean-Luc Mélenchon sur France 2 le 20 février 2016.
Jean-Luc Mélenchon sur France 2 le 20 février 2016. — France 2

Il «félicite les Russes» pour leur action en Syrie. Interrogé sur les bombardements de Moscou sur le pays, Jean-Luc Mélenchon a estimé samedi que Vladimir Poutine allait « régler le problème » et « éliminer Daesh ».


VIDEO. Mélenchon "félicite" Poutine pour ce que fait la Russie en Syrie

Le cofondateur du Parti de gauche, qui revendique une certaine proximité avec la Russie et a pris la défense de Vladimir Poutine à plusieurs reprises, a contesté sur le plateau de On n’est pas couché, sur France 2, les informations selon lesquelles les frappes russes visaient surtout les rebelles syriens. « La première victime d’une guerre, c’est la vérité », a-t-il déclaré, dénonçant la propagande de la part de tous les camps.

«Comme c’est Daesh qui nous a frappés, je souhaite qu’ils soient frappés à mort»

« Je pense [que Vladimir Poutine] va régler le problème, éliminer Daesh », a estimé Jean-Luc Mélénchon quand la journaliste Léa Salamé lui a demandé s’il était « pour » ce que le locataire du Kremlin « est en train de faire en ce moment en Syrie ».

« Je suis pour que Daesh soit vaincu, écrabouillé, et que les Kurdes gagnent », a assuré le candidat déclaré à la présidentielle de 2017, jugeant que « ce sont les Russes qui ont coupé les communications qui sortaient le pétrole de Daesh pour faire de la contrebande par la Turquie ». « Je félicite les Russes d’être parvenu à couper cette liaison, si bien que Daesh va être étranglé, continue-t-il. Comme c’est Daesh qui nous a frappés, je souhaite qu’ils soient frappés à mort. »