Maddie: La mère devrait être réentendue par la police

DISPARITION la police portugaise a reçu une partie des résultats des analyses...

P. K.

— 

La petite Maddie a disparu le 3 mai dernier alors qu'elle dormait dans l'appartement d'un complexe touristique d'une station balnéaire du sud du Portugal, en compagnie de ses frères, des jumeaux âgés de deux ans, tandis que les parents dînaient dans un restaurant proche et venaient régulièrement vérifier qu'ils allaient bien.
La petite Maddie a disparu le 3 mai dernier alors qu'elle dormait dans l'appartement d'un complexe touristique d'une station balnéaire du sud du Portugal, en compagnie de ses frères, des jumeaux âgés de deux ans, tandis que les parents dînaient dans un restaurant proche et venaient régulièrement vérifier qu'ils allaient bien. — Vasco Celio AFP/Archives

La police portugaise va réinterroger la mère de la petite Maddie, disparue le 3 mai dernier au Portugal. Elle sera accompagnée par un avocat, pour un interrogatoire officiel en tant que témoin. Auparavant, la police a déjà affirmé que les parents McCann n’étaient pas suspects.

Dans le même temps, la police judiciaire a reçu «une partie» des résultats des expertises médico-légales effectuées dans l'appartement où séjournait la famille de la fillette britannique Madeleine McCann, disparue en mai au Portugal.

Analyses

La police portugaise attendait depuis plusieurs semaines les résultats des analyses sur des échantillons recueillis dans l'appartement où séjournait la famille McCann au moment de la disparition de la fillette de quatre ans.

Près de trois mois après la disparition, la police avait trouvé, à l'aide de chiens spécialisés venus de Grande-Bretagne, des traces de sang sur l'un des murs et sur un rideau de la chambre d'où a disparu la petite Maddie.

Sang

Le quotidien «The Times» avait écrit le 16 août dernier que le sang retrouvé sur un mur de la chambre où dormait la petite Maddie n'était pas le sien. Une information aussitôt démentie par le laboratoire et la police portugaise.