Congo : interpellation d'un rival de Sassou à la présidentielle

© 2016 AFP

— 

Le Général Jean-Marie Michel Mokoko le 7 mai 2014 à Bangui
Le Général Jean-Marie Michel Mokoko le 7 mai 2014 à Bangui — ISSOUF SANOGO AFP

Le procureur de la République a ordonné vendredi à Brazzaville «l’interpellation» et «l’interrogatoire» du général Jean-Marie Michel Mokoko, candidat à la présidentielle du 20 mars face au sortant Denis Sassou Nguesso.

«J’ai prescrit en date du 17 février 2016 au directeur général de la surveillance du territoire les missions de procéder immédiatement à l’interpellation de M. Jean-Marie Michel Mokoko et de procéder à son interrogatoire sans délai (…)», a déclaré le procureur André Oko Ngakala sur la télévision publique.