Turquie: Un groupe proche du PKK revendique l'attentat d'Ankara qui a fait 28 morts

TERRORISME Les rebelles kurdes ont publié ce vendredi une déclaration sur leur site Internet...

20 Minutes avec AFP

— 

L'attentat a causé la mort de 28 personne. / AFP / IHLAS NEWS AGENCY / STRINGER / Turkey OUT
L'attentat a causé la mort de 28 personne. / AFP / IHLAS NEWS AGENCY / STRINGER / Turkey OUT — IHLAS NEWS AGENCY/STRINGER/AFP

L'attentat à la voiture piégée contre un convoi militaire qui a fait 28 morts mercredi soir dans le centre d'Ankara, a été revendiqué par un groupe proche des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK).

«Cette action a été menée pour venger les personnes vulnérables tuées dans les sous-sols de Cizre et nos civils blessés», a affirmé ce groupe dans une déclaration publiée sur son site Internet ce vendredi. Les rebelles font référence à la ville du sud-est à majorité kurde où l'armée et la police turques mènent depuis plus de deux mois une opération meurtrière contre des partisans du PKK. Dans leur texte, les TAK ont diffusé la photo d'un homme né en 1989 à Van (est), Zinar Raperin, présenté comme l'auteur de l'attaque d'Ankara.

Mise en garde pour les touristes

Le groupe kurde, les Faucons de la liberté du Kurdistan, avertit également les touristes de ne pas venir en Turquie. 

Ce jeudi, le président turc Recep Tayyip Erdogan et son Premier ministre Ahmet Davutoglu avaient affirmé que l'attentat avait été perpétré par les combattants kurdes syriens des Unités de protection du peuple (YPG), avec le soutien du PKK.

Les TAK avaient déjà revendiqué une attaque au mortier lancée le 23 décembre contre l'aéroport Sabiha Gökçen d'Istanbul, qui avait tué une personne.