La police suisse offre une récompense de 90.000 euros pour aider à résoudre un quadruple meurtre

FAITS DIVERS Après plus de deux mois d'enquête, les policiers helvètes n'ont toujours aucune piste...

20 Minutes avec AFP

— 

Police suisse (illustration).
Police suisse (illustration). — E. Joffet / Sipa

C’est une récompense record que la police suisse propose pour l’aider à résoudre un crime, commis le 21 décembre dernier dans le canton d’Argovie. Cent mille francs suisses, soit 90.000 euros sont offerts pour tout renseignement permettant d’arrêter le ou les auteurs d’un quadruple meurtre commis dans la petite cité helvète de Rupperswil.

L’avis, rédigé en français, allemand et italien, concerne les meurtres de Carla Schauer-Freiburghaus, 48 ans, de ses deux fils Davin et Dion, âgés de 13 et 19 ans, et de la petite amie de ce dernier, Simona Fäs, 21 ans. Leurs corps ont été découverts dans les décombres de leur villa ravagée par un incendie.

Déjà plus de 250 signalements à la police

« Après presque 2 mois d’enquête intensive, ce quadruple meurtre n’a toujours pas été élucidé », indique la police dans un communiqué. Pourtant, jamais la police criminelle du canton d’Argovie n’avait mobilisé autant d’enquêteurs sur un seul cas, précise le commandant Markus Gisin.

La police scientifique a découvert une trace d’ADN et des empreintes digitales, mais la comparaison avec les banques de données en Suisse et à l’étranger n’ont rien donné. La population a également signalé 250 éléments à la police. Six personnes ont mis à disposition les images d’une mini-caméra placée à bord de leurs voitures. Et malgré les 110 interrogatoires déjà menés, la police n’a identifié aucun suspect.