VIDEO. Libye: Retour sur cinq ans d'instabilité

CONFLIT Après la mort de Kadhafi, le pays retrouve une lueur d'espoir avec la formation d'un gouvernement d'union...

Maxime Deloffre

— 

Les milices sont légions à lutter pour le pouvoir en Libye.
Les milices sont légions à lutter pour le pouvoir en Libye. — Vidéo i Télé

Un mince espoir pour la Libye. Un gouvernement d’union a été formé dimanche 14 février, et sa composition soumise au Parlement national. Un premier pas vers l’unification du pays, où la situation sécuritaire s'est grandement dégradée, les milices ayant pris le relais après l'échec du politique, faisant par la même occasion le lit de l'implantation du groupe terroriste Etat islamique.

La mort de Mouammar Kadhafi le 23 août 2011, en marge de l’intervention d’une coalition internationale dirigée par la France, a laissé derrière elle un pays déchiré par les affrontements entre milices armées, que les autorités nouvellement élues n'ont pas réussi à désarmer. Les espoirs portés par le Printemps arabe ont vite laissé place au chaos dans le pays, qui possède depuis l'été 2014 deux gouvernements: un issu des urnes et internationalement reconnu, qui a dû fuir à Tobrouk, et un second, dominé par les islamistes et protégé par une coalition de milices, Fajr Libya (Aube de la Libye), qui s'est installé à Tripoli.

Daesh profite du chaos…

Cette instabilité sécuritaire a permis au groupe État islamique de s’implanter dans ce pays du Maghreb depuis le début d’année 2015. Si son califat se situe à cheval entre l’Irak et la Syrie, Daesh compterait au moins 3.000 combattants dans le pays et a pris possession de Syrte, ville natale de Kadhafi, et Benghazi. Une proximité avec l’Europe qui inquiète au plus haut point les dirigeants européens.

Le gouvernement d’union nationale, que la communauté internationale a appelé de ses voeux, aura comme lourde tâche de neutraliser les nombreuses milices islamistes et de ramener la paix dans l’ensemble du pays. Mais l’espoir reste fragile, le Parlement ayant déjà refusé une première fois la composition d’un gouvernement d’union.