L'armée turque a de nouveau bombardé des combattants kurdes en Syrie

MONDE Pour la deuxième journée consécutive, l’armée turque a effectué de nouvelles frappes contre des combattants kurdes en territoire syrien…

20 Minutes avec AFP

— 

Des soldats turcs près de Suruc à la frontière syrienne, le 25 juin 2015 en Turquie
Des soldats turcs près de Suruc à la frontière syrienne, le 25 juin 2015 en Turquie — Ilyas Akengin AFP

L’armée turque a bombardé, pour la deuxième journée consécutive, des positions des combattants kurdes en territoire syrien, en riposte à des tirs provenant de ces positions, a annoncé dimanche l’agence progouvernementale turque Anatolie.

Damas condamne les tirs turcs sur le nord de la Syrie

Des positions des Forces démocratiques syriennes (FDS), regroupant des combattants arabes et kurdes syriens, aux environs de la ville syrienne d’Azaz ont été bombardées au mortier depuis le côté turc de la frontière, a précisé l’agence.

De son côté, comme le rapporte l’AFP, Damas a condamné les tirs turcs sur le nord de la Syrie et a demandé à l’ONU d’agir.