Hillary Clinton a terminé dans l'Iowa à quasi-égalité avec son adversaire Bernie Sanders, le 1er février 2016.
Hillary Clinton a terminé dans l'Iowa à quasi-égalité avec son adversaire Bernie Sanders, le 1er février 2016. — W.MCNAMEE/AFP

ETATS-UNIS

EN DIRECT. Primaires américaines dans l'Iowa: Cruz plus fort que Trump, Clinton et Sanders à égalité

Suivez les résultats et les réactions toute la nuit...

  • L'Iowa est le premier Etat à voter dans la course à l'investiture.
  • Trump et Clinton comptent environ 5 points d'avance dans les sondages mais le processus archaïque dans cet Etat les rend souvent inexacts.
  • Les précédents vainqueurs républicains, Rick Santorum et Mike Huckabee, n'avaient pas remporté l'investiture.
  • En revanche, la victoire de Barack Obama l'avait propulsé vers la Maison Blanche.

8h00: C'est terminé pour cette nuit

Merci aux insomniaques d'avoir passé la nuit en notre compagnie. On se quitte avec deux synthèses:

>> Ted Cruz s'impose, Donald Trump retombe sur Terre, Marco Rubio en embuscade

>> Hillary Clinton et Bernie Sanders à égalité, une défaite pour la favorite

 

7h00: Clinton et Sanders vont se partager les délégués

Avec 0,2% d'avance pour Clinton, l'égalité est quasi-parfaite. Vu que les délégués (grands électeurs) sont attribués à la proportionnelle chez les démocrates, ils vont donc se les partager.

6h00: Sanders promet une "révolution politique"

A égalité, Hillary Clinton et Bernie Sanders vont se partager les délégués, et c'est une victoire pour Sanders, qui n'avait aucune chance il y a six mois. Climat, éducation, santé, finance... Le candidat socialiste promet "une révolution politique" qu'il compte financer avec une taxe sur la spéculation de Wall Street. "Les Américains ont secouru Wall Street, il est temps que Wall Street secourt la classe moyenne".

5h40: Hillary Clinton "respire"

Elle a moins de 0,5% d'avance sur Sanders, et ça va se finir à quasi égalité. Elle ne déclare pas une victoire formelle et dit être "impatiente" de poursuivre le débat avec son concurrent. Ce qui est clair, c'est que la campagne va durer plusieurs mois, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose pour se préparer à affronter le candidat républicain.

5h30: "Le nominé ne sera pas choisi par les médias ou l'élite du party", lance Cruz

5h00: Trump beau joueur

Il commence par féliciter "Ted" Cruz pour sa victoire. Mais il refuse de parler de contre-performance. "Tout le monde m'a dit, 'Ne va pas dans l'Iowa, tu n'a aucune chance', mais nous finissons 2e et j'en suis honoré", a lancé Trump lors d'un discours de 5 minutes. Désormais, il regarde devant, dans le New Hampshire et la Caroline du Sud, où il est largement le favori des sondages.

4h55: 3e, Rubio tient un discours triomphant

Il n'a pas gagné, mais c'est tout comme. Personne n'attendait Rubio aussi près de Cruz et Trump. "Ils nous ont dit que ce n'était pas possible", s'amuse le candidat. "Mais quand je serai le nominé, je vais unir notre parti", promet-il.

4h45: Donald Trump toujours muet sur Twitter

On attend son message "Je suis 2e mais c'est quand même une victoire".

4h35: Bye Bye Mike Huckabee

On l'aime bien, Mike mais il jette l'éponge. Il avait remporté l'Iowa en 2008, mais cette année, il devrait terminer à 7% des voix.

4h25: Ted Cruz REMPORTE l'Iowa

BAM, c'est fait. Le cowboy Texan devrait terminer avec 28% des voix. Pour Trump, leader des sondages, c'est la douche froide, à 24%, talloné par Rubio à 23%.