Du gaz mortel à l’ONU

ETATS-UNIS Il proviendrait d’anciennes inspections en Irak…

D'après AFP

— 

Des fioles contenant notamment du phosgène, un gaz de combat mortel, provenant d'anciennes inspections en Irak menées il y a 10 ans, ont été découvertes dans un bâtiment de l'ONU à New York et neutralisées.

Les fioles ont été découvertes au cours d'une opération de nettoyage de routine par des responsables de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection en Irak (Cocovinu).

«Aucune vapeur toxique»

Elles ont été immédiatement neutralisées par les experts de la Cocovinu, le bâtiment a été passé au crible et «aucune vapeur toxique» n'a été trouvée, a-t-elle ajouté, affirmant qu'«il n'y a aucun risque ou danger immédiat».

Les fioles étaient mal étiquetées et auraient dû être entreposées ailleurs.